Allier le plaisir du tourisme, les bienfaits des bains de mer et un repos iodé, tout cela se conjugue au cours d’une thalassothérapie. Mais qu’est ce qu’une thalassothérapie ?

Afin de mieux connaître la thalassothérapie , l’étymologie est très utile ! Le mot nous vient du grec : « thalassa » = la mer et « thérapie » = le soin. Dès l’antiquité, le milieu marin est reconnu comme apportant de réels bienfaits. Le mot est apparu en France vers 1865, sous l’impulsion d’un médecin, Joseph La Bonnardière. L’utilisation de l’eau de mer mais aussi des algues, de la boue, du sable et du bon air marin s’est rapidement généralisée, en particulier dans les villes côtières de l’océan Atlantique et de la Manche.

Sous surveillance médicale, dans un but préventif ou curatif, des traitements thérapeutiques, obligatoirement pratiqués en bord de mer, sont particulièrement indiqués dans des cas de rhumatismes dégénératifs, problème de circulation du sang, de douleurs vertébrales, voire de certaines affections dermatologiques.

Des soins de confort

Les établissements de thalassothérapie offrent aussi des soins de confort, souvent appelés soins de « remise en forme ». Ils sont alors non médicalisés mais restent cependant prodigué par des professionnels formés.

A l’instar de certaines villes thermales, les centres de thalassothérapie proposent des séjours dédiés au problème de poids. Soins mixtes entre les soins de confort et des traitements thérapeutiques.

Tout en un

Ce qui différencie fortement l’univers thermal et l’univers de la thalassothérapie tient pour l’essentiel dans ce qu’un établissement de thalassothérapie se suffit à lui même et offre tous les services, hébergement compris, alors que le thermalisme est organisé autour d’un point d’eau et implique souvent la commune entière : thermes, médecins, hébergement… sont géographiquement dispersés. La thalassothérapie, comme le thermalisme, est source de développement économique et touristique.

Ce qui les réunit en revanche, c’est l’hydrothérapie (soins par l’eau) qu’ils ont en commun avec la balnéothérapie.

Cadeau de la mer

Les soins sont pratiqués dans une eau de mer chauffée à température du corps, pour permettre la pénétration optimale des oligo-éléments et des minéraux dans l’organisme grâce à un phénomène de vasodilatation, impossible à obtenir avec une simple baignade. Parmi les soins, des douches sont prodiguées avec des jets d’eau puissants qui sont orientés sur des parties spécifiques du corps.

Les algues et l’eau de mer sont très riches en minéraux et en vitamines. Le terme oligo-éléments désigne l’iode, le calcium, le phosphore et bien d’autres minéraux qui sont contenus dans l’eau de mer. Ils nourrissent et oxygènent les cellules, stimulent la circulation sanguine et le métabolisme, redonnent tonus et dynamisme à l’organisme.

Pendant le traitement, les patients prennent des bains chauds d’eau de mer, bénéficient de massages thérapeutiques quotidiens, d’enveloppements d’algues ou de boue…

La présence d’iode dans l’air et les brises marines contribuent à la création d’un climat tonique, vivifiant et régénérateur.

En toute saison

La majorité des centres de thalassothérapie sont ouverts en tout saison pour accueillir des curistes. La plupart des soins étant prodigués à l’intérieur de l’établissement, le choix du lieu et de la saison d’une thalassothérapie peuvent dépendre de l’envie de chacun de profiter de toutes les activités annexes proposées par les villes balnéaires.