Que vous ayez été sportif toute au long de votre vie, en loisir ou en compétition, que vous souhaitiez débuter un sport ou trouver une activité pour maintenir votre forme en douceur, enfin si vous souhaitez par la pratique sportive créer du lien social, de nombreuses fédérations ou associations sont disponibles pour vous. Elles sont généralistes, c’est dire dédiées aux pratiquants de 7 à 77 ans ou spécifiques pour les seniors. Elles sont à votre écoute pour vous :

  • informer sur le sport ou l’activité qu’elles représentent ;
  • expliquer les précautions et incompatibilités possibles avec l’âge ;
  • orienter vers un club ou une délégation régionale.

 

les 5 règles d’or du sport ver­sion seniors

Dans la plu­part des sports acces­sibles au plus grand nombre et compte tenu de votre âge comme de votre forme, cinq règles sont à respecter :

– se plier à une visite médi­cale, de pré­fé­rence auprès d’un méde­cin du sport, sinon auprès de votre méde­cin de famille. Votre médecin est à l’écoute de votre pro­jet spor­tif et saura vous conseiller ;
– 
se fixer des objec­tifs réa­listes, seul ou avec l’aide d’un méde­cin ou d’un pro­fes­sion­nel enca­drant votre futur activité ;
– se plier à une régu­la­rité dans la pra­tique. C’est le seul moyen de pro­gres­ser ou de main­te­nir votre forme ;
– éviter les excès notamment si vous décou­vrez une acti­vité ou un sport mais égale­ment si vous repre­nez une pra­tique après un arrêt pro­longé, qu’il soit volon­taire ou forcé ;
– enfin, être à l’écoute de votre corps mais aussi de votre tête en matière de signaux d’alerte. Un essouf­fle­ment, une grosse fatigue, des ver­tiges ou des dou­leurs sont à prendre en compte sérieu­se­ment et il faut consul­ter un méde­cin dans les meilleurs délais.

Loin d’être exhaustif, docseniors.com vous donne ci-dessous quelques coordonnées utiles pour sauter le pas !

Fédération française de la retraite sportive

Cette fédération nationale (même si toutes les régions ne sont pas encore couvertes) est une fédération multisports adaptée aux plus de 50 ans. Elle favorise, en toute sécurité, la pratique conviviale, hors compétition, d’activités physiques et sportives.
Elle est basé sur le volontariat de seniors pour les seniors. Sa licence unique couvre de nombreuses activités.
Enfin, elle se veut un remède contre l’isolement.
A Paris, le comité propose à ses 900 adhérents quelque 15 activités physiques et sportives allant de la randonnée pédestre jusqu’au tir à l’arc en passant par le golf.

http://www.ffrs-retraite-sportive.org

 

Fédération française de la randonnée pédestre

La FFRandonnée est délégataire de la pratique de la randonnée pédestre, en définit les normes et entretient son « stade », un réseau dense de sentiers sur le territoire national.
Elle est représentée par 120 Comités régionaux et départements de la randonnée pédestre, regroupant ainsi 3 350 associations ou clubs locaux.
Reconnue par le Ministère des sports, elle est accessible grâce à une licence et à une inscription dans l’un de ses clubs ou l’une de ses associations affiliés.
Elle assure 3 missions principales :

  • Développer la randonnée pédestre en France comme pratique sportive ;
  • Contribuer à la sauvegarde de l’environnement ;
  • Valoriser le tourisme vert et les loisirs.

Pour chacun puisse pratiquer la randonnée pédestre selon son âge, ses aptitudes et son lieu de résidence, différentes possibilités sont offertes. Les renseignements sont à prendre auprès des comités régionaux ou départementaux.

A noter : Rando Santé® est un label qui est intégré au concept de la Rando pour tous® et qui se développe largement sur le territoire national. « Moins loin, moins vite et moins longtemps » est le principe qui régit l’activité de randonnée pour être pratiqué par tous !

http://www.ffrandonnee.fr

 

Fédération française de cyclotourisme

La Fédération française de cyclotourisme est présente partout où sont traitées les activités liées au vélo, au sport de masse et de pleine nature : sécurité, aménagement, protection de l’environnement…
Elle gère l’organisation et le développement du cyclotourisme dans un esprit de convivialité et valorise ainsi dans ses activités, ses trois composantes : tourisme, sport-santé, culture.

Le cyclotourisme peut être pratiqué à tous les âges, sauf contre-indication, et les sorties doivent être choisies selon votre forme, votre expérience et votre entrainement. Comme de nombreux sports, le groupe de sportifs réuni pour rouler peut être transgénérationnel.

http://ffct.org

 

Fédération française de golf

Une étude suédoise publiée en mai 2008 dans une revue scientifique de référence a mis en évidence un élément qui nous concerne tous : une augmentation de l’espérance de vie des golfeurs de 5 années par rapport à la population générale !

Les auteurs ont comparé l’espérance de vie de la population générale avec celle de plus de 300 000 golfeurs licenciés auprès de la fédération suédoise, les 2 populations étant identiques en termes d’âge, de proportion de femmes et d’hommes et de niveau socio-économique. Ainsi, la rigueur de la méthode rend les résultats obtenus particulièrement significatifs et surtout incontestables.

Souvent pratiqué en compagnie de personnes d’âge voisin, les golfeurs peuvent ainsi comparer l’état de leur forme physique. La moindre défaillance par rapport à ses partenaires habituels (ralentissement du rythme de la marche, essoufflement,…) entrainera couramment une consultation chez le médecin, créant de ce fait une démarche de prévention toujours plus bénéfique en terme d’espérance de vie !

Le golf garant du bon fonctionnement de l’appareil ostéo-articulaire

La pratique du golf permet de développer et de conserver 3 éléments essentiels concernant le système ostéo-articulaire : la force, la souplesse et le contrôle proprioceptif (sens de l’équilibre et sens de position). Ces 3 facteurs étant primordiaux dans une optique de prévention des lésions de type arthrose, le golf, peu propice aux traumatismes violents, doit donc être considéré comme une activité à recommander chez les sujets de 40 ans et plus.

Les bienfaits du golf sur le système cardio-vasculaire
Activité physique modérée et fractionnée (temps de marche entrecoupés des phases de frappe de balle) avec des temps de récupération, le golf est l’un des meilleurs exercices qui puisse exister au sein de notre société particulièrement sédentaire. Ces différents éléments concourent tous à réduire les risques de maladies cardio-vasculaires, actuellement première cause de mortalité dans les pays développés.

L’impact positif du golf sur les capacités neurologiques et cérébrales
Taper dans la petite balle blanche fait ainsi appel à des capacités de concentration, de visualisation et de gestion du stress ; la seule technique n’étant pas suffisante pour venir, de façon satisfaisante, à bout du parcours.
Parallèlement à ça, le golfeur développe et entraine le réflexe tant au niveau des membres inférieurs que de la colonne vertébrale, atout considérable en matière de prévention des chutes.

Ainsi pratiquer le golf, soit assortir un geste sportif complet à une véritable démarche intellectuelle, le tout dans un cadre généralement apaisant, serait la recette magique pour gagner 5 années de bien-être.

(source : Fédération française de golf)

http://www.ffgolf.org

 

Fédération française de natation

Suite à de nombreuses études françaises et internationales sur l’intérêt de la pratique sportive sur la santé et la qualité de vie des seniors comme des personnes atteintes de maladies chroniques, la Fédération française de natation (FFN) œuvre pour mettre en place une activité de natation appropriée à chaque public.

Dans le cadre de sa mission de service publique et d’intérêt général, la Fédération française de natation s’est investie dans ce domaine pour apporter une réponse appropriée à un problème de santé publique. La conception de l’activité « Nagez Forme Santé » occupe largement ce champ d’activités pour être en adéquation avec les besoins recensés.

Ce label s’articule sur trois niveaux :

  • l’accueil des personnes recherchant un maintien de leur capital santé par la pratique d’une activité sportive ;
  • l’accueil des personnes à risques d’apparition de maladies ;
  • l’accompagnement et le soutien des patients ou des pratiquants, à la suite de leur phase « d’éducation thérapeutique du patient ».

La FFN souhaite développer largement cette offre pour que le patient gère au mieux ses capacités physiques, préserve son indépendance et améliore sa qualité de vie au sein de ses clubs labellisés Nagez Forme Santé.

http://www.ffnatation.fr

 

Fédération française de gymnastique

Au sein de la Fédération, une activité « Gym Senior » est proposée et relayée dans la majorité des clubs affiliés. Cette pratique permet de maintenir ou de développer un volume musculaire, de fortifier les os et de prévenir les chutes des gymnastes seniors. Après huit semaines d’entraînement, on observe un gain de plus de 50 % de la force musculaire mais aussi de la coordination motrice. Quelque 17 % des seniors pratiquent, hommes et femmes confondus.
De nombreuses formules sont proposées :

Activités gymniques d’entretien
Cette activité, basée sur l’activité physique avec l’objectif d’entretenir un certain niveau de condition physique, s’entend essentiellement sous l’aspect de mise en forme, dans le cadre d’une activité de loisir. Elle permet de travailler le stretching ou la gymnastique douce.

Activités cardio-vasculaires
Cette activité de loisirs permet le travail cardio-vasculaire de type aérobic, de différentes intensités avec ou sans matériels ou accessoires.

Activités d’expression

Il s’agira plutôt d’un travail de coordination, de souplesse et de rythme, auquel s’ajoute une dimension artistique et chorégraphique de différents styles : funk, aéro salsa, hip hop, mambo…

http://www.ffgym.fr

 

Reprendre le sport

Price: EUR 19,99

3.3 toiles sur 5 (3 customer reviews)

19 used & new available from EUR 7,78