Des siècles de pouvoir phallique ont permis aux hommes de vivre leur sexualité. Prenant parfois peu de soin du désir de leur partenaire. S’ils ont su imposer des pratiques sexuelles telles qu’elles leur venaient en tête, l’image de la virilité les a sans doute freiné sur le partage, voire la simple évocation, de certains de leurs fantasmes. Qu’ils aient 20 ans ou 65 ans, peu de différences. Finalement, que reste-t-il dans la tête des hommes ?

Des fantasmes classiques…

Dans cet article, vous trouverez listés les fantasmes les plus courants évoqués par la gent masculine. Peut-être trouverez vous le ou les vôtres, vous poussant ainsi à franchir le pas et les partager avec votre partenaire. Mesdames, au regard de ce descriptif, trouverez-vous que, en fin de compte, votre homme est un homme comme les autres, ni plus ni moins pervers !

  • Plaisir oral et plaisir anal.
    La fellation et la sodomie arrivent en tête de liste des fantasmes masculins. Si les « mentalités » ont évolué et les plaisirs différents explorés, pour certains couples, en particulier les plus âgés, la sexualité n’est pas complètement débridée. Les partenaires féminines acceptent assez facilement la fellation mais elles ont encore beaucoup de réticence vis à vis de la sodomie.
    Sorte de graal, très présent dans la pornographie, vecteur de fantasmes, la possibilité d’éjaculer dans la bouche de sa partenaire est aussi un des désirs avoués par les hommes.
  • Triolisme.
    Egalement en bonne position dans les réponses masculines, le triolisme est un des fantasmes le plus fréquent. La vision masculine du trio étant de faire l’amour avec deux femmes ! En effet peu d’hommes parlent d’une relation d’un homme en plus de leur couple. Hommes et femmes se rejoignent sur ce fantasme, cependant peu femmes acceptent de franchir le pas.
    Le triolisme, dans la tête d’un homme, peut revêtir plusieurs formes. La notion de voyeurisme s’impose. Beaucoup d’hommes fantasment sur le « spectacle » qu’offrent deux femmes faisant l’amour. Que l’une d’elles soit sa partenaire ou non. De plus l’érotisme masculin est principalement visuel alors que l’érotisme féminin est surtout tactile.
  • L’amour avec une inconnue.
    Pas vu, pas pris. C’est sans doute l’une des composantes du fantasme masculin de faire l’amour à une femme, belle ou provocante, rapidement, n’importe où, sans même échanger un mot ! Faire l’amour avec une inconnue croisée dans un bar qui vous aguiche, celle qui vous permet de sortir des sentiers battus de la relation maritale sans prendre le risque de tomber amoureux… Et finalement comme seule motivation, le sexe pour le sexe.
    Les hommes sont depuis longtemps, mais plus encore avec les sites pornographiques du Net, abreuvé d’un sexe gratuit, de plus en plus hot, voire dégradant pour les femmes. Mais qui leur confèrent une puissance, une image de virilité.
  • Faire l’amour avec une infirmière ou une hôtesse de l’air.
    Sous l’uniforme de ces femmes, les hommes projettent de nombreux fantasmes. Le tout premier est le sexe féminin qu’ils vont souhaiter très accessible. Quel homme n’a pas fantasmé une blouse blanche ou un tailleur bleu sans aucun sous-vêtement ? Ces silhouettes sont la féminité exacerbée, un homme ne peut que laisser son esprit divaguer !
  • Aller dans un club libertin.
    Dans ces espaces privés, clubs plus ou moins sélectes, le voyeurisme masculin peut s’exprimer, la sensualité aussi et une forme de pornographie soft également. D’autres établissements, plus spécialisés, peuvent accueillir ceux dont les fantasmes sont déjà un cran au-dessus : SM, bondage…
    L’accès aux clubs libertins se fait souvent en couple et les célibataires sont soit refoulés soit sur tarifés. Les idées sont nombreuses pour un homme qui fantasme une soirée dans un club libertin. Il participe avec sa compagne ou il observe sa compagne avec une femme, un homme ou un couple. Certains découvriront même le plaisir avec un autre homme…
  • Rencontrer une dominatrice.
    Ce fantasme sexuel est très fréquent et sa réalisation peut être bloquante pour l’homme car, le plus souvent, celui-ci ne saura pas faire face à la demande de la dominatrice, plus libérée et expérimentée, ce qui le placera dans une situation d’échec peu confortable. Imaginez la difficulté si la propre partenaire de l’homme joue le jeu du fantasme avec brio !

Les autres choses qui les font fantasmer

Etre photographe ou cinéaste pour des sujets érotique ou pornographique, faire l’amour à la femme de son patron que l’on n’apprécie pas… On pourrait parler d’un grand nombre d’autres fantasmes, toutes formes de voyeurisme… mais la liste serait longue et non exhaustive. De plus, chaque fantasme est différent car personnel, il nait dans la tête d’un individu. D’autre part, un fantasme n’est pas toujours immuable avec le temps et il peut être remplacé par un autre. Parce qu’il a été réalisé ou que la personne a mûri. L’âge joue bien entendu sur les fantasmes. Un adolescent et un homme mûr n’auront pas forcement les mêmes idées en tête en matière de sexualité.

La réalisation d’un fantasme est parfois très décevante. Il vaut mieux que celui-ci reste dans votre imaginaire, ce qui vous apportera plus de plaisir. Un fantasme s’entretient, s’alimente… plutôt que de le vivre, le partager, dans son couple en particulier, peut apporter de l’excitation.