Les hommes possèdent également des seins qui sont toutefois moins développés que ceux des femmes. Le cancer du sein chez l’homme est rare. Moins de 1 % de tous les cancers du sein affectent les hommes. Il est cependant important que les hommes sachent qu’ils peuvent être concernés par ce cancer, notamment afin de ne pas négliger les symptômes.

Qui est concerné ?

L’âge et les antécédents familiaux vont grandement influencer le risque du cancer du sein chez les hommes. En France, l’âge moyen des femmes touchées par la maladie est de 60 ans, ce qui n’est pas beaucoup plus différent pour les hommes.

Une prédisposition génétique peut aussi être à la source du cancer : 15% des cancers du sein chez l’homme sont liés à une mutation d’un gène.

Il existe aussi un trouble génétique très rare qui consiste en un dérèglement hormonal qui peut influencer l’apparition du cancer.

Il est donc important de consulter régulièrement votre médecin et de ne pas hésiter à vous palper la poitrine, surtout si les femmes de votre famille sont aussi touchées par le cancer.

Symptômes

La plupart des troubles mammaires ne sont pas des cancers du sein. Les symptômes du cancer du sein peuvent aussi être causés par d’autres affections médicales. Il est donc important de consulter un médecin si des symptômes inhabituels se manifestent :

  • masse indolore et dure dans le sein – signe le plus courant chez l’homme, la masse se trouve souvent autour du mamelon ou en dessous ;
  • masse à l’aisselle ;
  • enflure ou sensibilité du sein ;
  • changements de la peau (rougeur, peau qui pèle, peau plissée ou capitonnée, démangeaisons) ;
  • changements du mamelon (écoulement, encroûtement ou ulcère, inversion – le mamelon pointe vers l’intérieur)

De nombreux hommes ne font pas mention à leur médecin des symptômes du cancer du sein qui les affectent. C’est peut-être parce qu’ils ne savent pas qu’ils peuvent être atteints du cancer du sein ou qu’ils sont embarrassés. C’est pourquoi les hommes reçoivent souvent ce diagnostic à un stade plus avancé de la maladie que les femmes. Les hommes devraient savoir ce qui est normal pour leurs seins et signaler tout changement à un médecin.

Traitements

Les traitement répondent aux besoins uniques de chaque personne atteinte de cancer. Les décisions relatives au traitement du cancer du sein chez l’homme se basent sur les éléments suivants :

  • stade du cancer du sein
  • risque de récidive (dans le cas d’un cancer précoce)
  • état de santé global de l’homme

Les hommes atteints du cancer du sein reçoivent souvent le même type de traitement que les femmes post-ménopausées qui sont aussi atteintes du cancer du sein :

Chirurgie

La chirurgie est le traitement le plus courant du cancer du sein chez l’homme. Les types de chirurgie pratiqués sont :

  • la mastectomie (ablation des tissus du « sein » de l’homme)
  • l’ablation des ganglions lymphatiques (biopsie du ganglion sentinelle – dans certains cas)

On ne fait habituellement pas de chirurgie mammaire conservatrice chez l’homme puisqu’on détecte la plupart des tumeurs autour du mamelon, ce qui rend ce type de chirurgie difficile à pratiquer.

 Traitement adjuvant

Un traitement adjuvant est un traitement supplémentaire qu’on peut administrer après la chirurgie du cancer du sein pour réduire le risque de réapparition du cancer. Tout comme pour la femme, la décision de proposer à l’homme un traitement adjuvant se base sur le risque de récidive du cancer du sein. On compare les bienfaits du traitement adjuvant aux risques qui y sont associés.

Chimiothérapie

On peut avoir recours à la chimiothérapie pour traiter un cancer du sein chez l’homme si la maladie s’est propagée aux ganglions lymphatiques ou si on la considère comme à risque élevé.
Les agents chimio-thérapeutiques qu’on administre aux hommes atteints d’un cancer du sein sont les mêmes que ceux qu’on administre aux femmes post-ménopausées qui sont aussi atteintes d’un cancer du sein.

Hormonothérapie

Les types de médicaments hormonaux les plus souvent employés pour traiter le cancer du sein chez l’homme sont les anti-œstrogènes.

Radiothérapie

On peut avoir recours à la radiothérapie externe comme traitement adjuvant après une chirurgie pour traiter les hommes atteints d’un cancer du sein. On peut l’administrer après une mastectomie visant à enlever une grosse tumeur si :

  • le cancer s’est propagé aux muscles du thorax ;
  • on détecte des cellules cancéreuses dans un grand nombre de ganglions lymphatiques enlevés lors de la chirurgie.

On administre également une radiothérapie aux hommes après une chirurgie mammaire conservatrice.