Qui est concerné ?

Ce cancer touche habituellement les personnes de plus de 55 ans. Comme pour la plupart des cancers, on en ignore les causes exactes. Certains facteurs de risque contribuent toutefois à son développement tels que :

  • l’âge ;
  • l’alcoolisme ;
  • les régimes alimentaires comprenant beaucoup d’aliments irritants ou pauvres en fruits et de légumes frais ;
  • la consommation très régulière de liquides très, voire trop chauds ;
  • l’exposition à des toxines ou des solvants ;
  • l’obésité ;
  • le tabagisme ;
  • l’ingestion de soude, notamment pendant l’enfance.

Certaines tumeurs de l’œsophage sont des métastases d’un cancer qui a pris naissance dans une autre partie de l’organisme. Ainsi, les cancers du larynx, du pharynx, des amygdales, des poumons, du sein, du foie, du rein, de la prostate, des testicules, des os, et de la peau peuvent tous se propager à l’œsophage

Symptômes

En général, les symptômes du cancer de l’œsophage se manifestent seulement lorsque la tumeur est assez avancée. Ils comprennent :

  • une douleur dans la poitrine qui irradie dans le dos ;
  • de la fatigue ;
  • un enrouement ou de la toux (inexpliqués par d’autres causes, comme le rhume par exemple), un symptôme initial cependant rare ;
  • une douleur à la déglutition ;
  • des sensations persistantes de brûlures d’estomac ;
  • une difficulté progressive à avaler, à commencer par les solides ;
  • une perte de poids.

Certes, ces symptômes peuvent indiquer d’autres maladies, mais il est important de consulter un médecin s’ils persistent.

 

Traitements

Le traitement du cancer de l’œsophage, dépend du stade auquel est posé le diagnostic. Il repose sur la chimiothérapie, la radiothérapie souvent associée (radiochimiothérapie : des séances de radiothérapie peuvent être prescrites en même temps que plusieurs cures de chimiothérapie) ainsi que la chirurgie. Un traitement endoscopique peut parfois permettre de traiter des lésions superficielles.